Actualité-en

Dimanche 10 novembre 2019 - Commémoration de l'Armistice du 11 novembre 1918

La cérémonie de commémoration de l’armistice de la guerre 14-18 s’est déroulée dimanche 10 novembre à 9h15.

Une gerbe a été déposée au pied du monument aux morts par le maire de la commune et Pierre Albépart, président de l’association des anciens combattants.

Le Maire a ensuite rappelé que cette guerre fit 9 millions de morts et 20 millions de blessés.

Sur le monument aux morts communal, 37 soldats originaires de Saint-Préjet, morts pour la France, sont inscrits.

Ils ont combattu loin d'ici, principalement sur le front au nord-est de la France et même, pour certains d'entre eux, en Albanie et en Grèce, contre les troupes austro-hongroises.

En mai dernier plusieurs personnes de la commune se sont rendus à proximité de Verdun, dans le département de la Meuse, sur les tombes individuelles ou collectives de plusieurs de ces soldats où un hommage leur a été rendu. En ce jour de commémoration, plus de 100 ans après la fin des combats, cet hommage a été renouvelé, car tous ces jeunes qui ont connu toutes les horreurs de cette guerre le méritent.

Les noms des 5 soldats français morts pour la France durant l’année écoulée ont ensuite été lus.

Puis, avant l'écoute de l'hymne national et après la sonnerie aux morts, une minute de silence a été observée en mémoire de toutes les victimes de cette première guerre mondiale et des 5 soldats morts pour la France cette année.

La messe a ensuite été célébrée par le père Badon.

Puis, les participants à la cérémonie se sont retrouvés au bar-restaurant « Les Fauvettes ».

Grand loto du FJEP

Inauguration et bénédiction du nouveau vitrail financé par des randonnées gourmandes

Inauguration vitrail2Samedi 28 septembre le nouveau vitrail de l’église de Saint-Préjet-d’Allier a été inauguré en présence de Luc Crépy, évêque du Puy-en-Velay.

Une messe de bénédiction a d’abord été célébrée puis le maire de la commune, l’artisan Monsieur Ville de Velay Vitrail et Monseigneur Luc Crépy ont pris la parole.

En premier lieu, la genèse du projet de vitrail a été rappelée. C’est en 2013 que Marie-Thérèse Aubazac, secrétaire de mairie de l’époque, a lancé l’idée de réaliser une randonnée gourmande sur la commune. Généralement ce type de randonnée permet de financer quelque chose, il fallait un but. Au travers de ces randonnées, l’idée était de faire découvrir le patrimoine de la commune. Or il manquait un vitrail à l’église et bien que cela fasse partie du patrimoine communal, financer un vitrail directement sur le budget communal n’était pas vraiment possible. Le but était donc tout trouvé. L’association Foyer des Jeunes et d’Education Populaire a porté le projet.

Préalablement à la commande de ce vitrail, le service du patrimoine de l’évêché et le service dirigé par l’Architecte des Bâtiments de France ont été sollicités pour avis. Il a alors été demandé de faire réaliser un vitrail du style du XIXème siècle afin qu’il s’intègre parfaitement aux autres vitraux déjà présents dans l’église. La fête du village étant le 15 août, la thématique religieuse consensuelle à représenter a donc été l’assomption de la vierge Marie.

Il a ensuite été fait appel à Monsieur Ville de Velay Vitrail, qui a su réaliser un vitrail qui de part les couleurs et les formes utilisées s’intègre parfaitement aux vitraux voisins du XIXème siècle. Pour cela les verres choisis ont été préalablement sélectionnés auprès de la verrerie de Saint-Just, très probablement la même celle d’où proviennent les vitraux existants.

Les randonneurs ont été particulièrement remerciés car le financement a été possible grâce à eux. Il y a eu aussi des donateurs, qui ont également été remerciés, car certains n’ont pas voulu ou pas pu randonner.

Inauguration vitrail

Ce n’est pas souvent qu’un vitrail est installé dans une église. La dernière fois à Saint-Préjet-d’Allier c’était en 1879 !

Désormais nous pouvons contempler l’œuvre de Monsieur Ville, elle est située au niveau de la tribune. Les générations futures pourront le faire également car un vitrail traverse le temps.

Vote de la section de Champagnac

Dimanche 26 mai, les habitants de la section de Champagnac étaient appelés à voter.

La commune de Saint-Préjet-d'Allier a le projet de réaliser un observatoire à cervidés sur son territoire. Des étudiants en BTS au Lycée d'Enseignement Général, Technologique et Professionnel Agricole de Saint-Chély-d'Apcher ont travaillé sur ce dossier dans le cadre de leur formation. L'étude qu'ils ont réalisée a permis de préciser le projet et de définir un lieu. Ce lieu correspond à la parcelle C118. Les habitants de la section devaient indiquer s'ils étaient favorables à la cession à la commune de la parcelle C118 appartenant actuellement aux habitants de Champagnac.

Inscrits: 23

Votants: 15

Pour: 5

Contre: 10

Commémoration de l'armistice du 08 mai 1945

08mai2019_25

La cérémonie de commémoration de la fin de la seconde guerre mondiale s’est déroulée samedi 11 mai en fin d’après-midi. Les participants se sont retrouvés sur la place de la mairie. Puis, le cortège a pris la direction de l’église et du monument aux morts où une gerbe a été déposée par Pierre Albepart, président de l’association des anciens combattants de la commune et le Maire Jean-Claude Morel. Ce dernier a ensuite rappelé que cette guerre qui dura près de 6 ans fît 55 millions de morts, 3 millions de disparus. Ce conflit fut le plus coûteux en vies de toute l'histoire de l'humanité.

En juin prochain auront lieu les commémorations du débarquement en Normandie des troupes alliées il y a 75 ans, le 6 juin 1944. 3 millions de soldats ont ainsi traversé la Manche, dont plus de 150 000 le jour J. Les participants à la cérémonie ont pensé à tous ces soldats qui sont venus combattre sur le territoire français pour le libérer au cours de la plus grande opération militaire de tous les temps. Les cimetières militaires situés à proximité de ces combats témoignent depuis de leur sacrifice.

Le maire a terminé son discours en indiquant que tous ces cimetières militaires, comme ceux concernant la première guerre mondiale, auprès desquels certains habitants de la commune se sont rendus il y a quelques jours à proximité de Verdun, dans le département de la Meuse, rappellent les conséquences terribles d'une guerre. Ils nous laissent le devoir de rester toujours vigilant pour maintenir la paix qui est si fragile dans notre monde.

Une minute de silence a été observée puis l'hymne national a retenti.

Une messe du souvenir a ensuite été célébrée par le Père Anglade. Puis les participants à la cérémonie se sont retrouvés au restaurant Les Fauvettes pour le vin d’honneur.

Suite des commémorations du centenaire de la fin de la guerre 1914-1918

Verdun tombe Bringer Cyprien_25

En ce mois de mai un voyage à Verdun a été organisé par la commune de Saint-Préjet-d’Allier avec Migratour pour rendre hommage à tous les soldats Morts pour la France lors de la Grande Guerre et particulièrement aux 37 jeunes de la commune tombés au champ d’honneur.

Les participants ont d’abord fait une halte à Colombey-les-deux-églises où une visite commentée de La Boisserie, demeure de la famille De Gaulle, était prévue. Charles de Gaulle avait également combattu et avait été fait prisonnier lors de la Grande Guerre. Les participants se sont rendus au cimetière, sur la tombe du général et ont visité le mémorial avant d’arriver à Verdun par la Voie Sacrée dont la plupart des bornes kilométriques sont coiffées d’un casque des poilus de la grande guerre. C’est par cette voie que des convois incessants ont pu acheminer vers les lieux des combats troupes et matériel.

Le lendemain matin, les participants au voyage se sont rendus sur les sépultures individuelles ou collectives de nombreux combattants. Un hommage, avec un éloge funèbre prononcé par le Maire, la sonnerie aux morts et l’hymne national, a été rendu à deux soldats originaires de la commune âgés de 20 et 23 ans.

L’après-midi a été consacrée à la visite du parc de 17 hectares des vieux métiers d’Azanes où les activités d’antan revives grâce à la volonté de centaines de bénévoles. C’est une magnifique promenade qui permet de découvrir ou de se rappeler des souvenirs vécus autrefois avec des pratiques ancestrales.

La matinée du troisième jours a été consacrée à la visite commentée de la ville de Verdun, avec notamment sa cathédrale et la citadelle souterraine. L’après-midi, les participants se sont rendus sur le champ de bataille où de nombreux soldats originaires de la commune ont trouvé la mort. Ils ont pu arpenter les rues du village de Fleury-devant-Douaumont, village totalement détruit lors des combats. Ils ont visité le fort de Douaumont, puis ils se sont rendus à l’ossuaire qui contient les restes de plus de 130 000 soldats et ensuite à la célèbre tranchée des baïonnettes où des soldats français furent ensevelis debout et vivants par les obus, seules les baïonnettes au bout des canons des fusils restant visibles au ras du sol.

Le dernier jour, au début de la route du retour, les participants au voyage se sont rendus dans un dernier cimetière militaire, sur la tombe d’un jeune originaire de la commune venu lui aussi combattre pour la France et trouver la mort loin de son village natal. Un hommage lui a également été rendu.

Puis le car a pris la direction de la Champagne et de Reims où une visite et une dégustation étaient prévues dans une cave. Les participants au voyage ont pu ensuite admirer la magnifique cathédrale où beaucoup de rois de France ont été couronnés, dernière étape de ce voyage très dense, particulièrement intéressant et rempli d’émotion.

Verdun fosse commune 25

Commémoration de la proclamation en 1962 du cessez-le-feu de la guerre d'Algérie

19mars2019

Dimanche 11 mars s’est déroulé la commémoration de la proclamation en 1962 du cessez-le-feu de la guerre d'Algérie.

Les participants se sont retrouvé sur la place de la mairie. Le cortège s’est ensuite rendu devant le monument aux morts où une gerbe a été déposée par le Maire et le Président de l’association des anciens combattants en hommage aux 30 000 frères d'armes tragiquement disparus durant 10 années de meurtriers combats en Algérie, au Maroc et en Tunisie.

Le Maire a ensuite pris la parole pour rappeler que même si dans cette tragédie la commune de Saint-Préjet-d’Allier a eu la chance qu'aucun de ses enfants n'ait été tué, c'est avec émotion que les participants à cette cérémonie pensent à ces familles si durement éprouvées, à ces soldats trop tôt disparus. Nous nous devons de leur exprimer notre gratitude, notre considération et de faire vivre leur souvenir. Il convient de faire connaître aux jeunes générations le parcours de vie des anciens combattants. Enseigner l'Histoire c'est éveiller leur conscience pour préserver la Paix, ce bien si précieux.

Une minute de silence a ensuite été observée en mémoire de toutes les victimes lors de ces combats.

Après la messe célébrée par le père Alain, les participants se sont ensuite retrouvés au bar-restaurant « Les Fauvettes » où un vin d’honneur était proposé.

Commémoration de l'Armistice du 11 novembre 1918

11novembre2018_25

Cette année 2018 était celle du centenaire de l’armistice du 11 novembre qui mettait fin à la première guerre mondiale.

La cérémonie a débuté a 9h00, les participants sont partis de la place de la mairie pour se rendre au monument aux morts devant l’église. Une gerbe a été déposée conjointement par Pierre Albépart, président de l’association des anciens combattants et Jean-Claude Morel, Maire de la commune. Ce dernier a ensuite pris la parole pour lire le message du président de la république. Les trois soldats français morts pour la France durant l’année ont ensuite été cités. Puis il a été rappelé le nom, l’age et la date de la mort de chacun des trente-sept soldats originaires de la commune, morts pour la France. Une minute de silence a ensuite été observée en mémoire de ces trente-sept soldats et des trois soldats morts pour la France cette année.

Après la messe célébrée par le père Alain, les participants se sont ensuite retrouvés à la salle d’expositions pour l’inauguration de l’exposition consacrée à ces trente-sept soldats de la commune morts au cours de la première guerre mondiale. L’état-civil, le lieu de décès, le lieu de sépulture, le parcours militaire de chaque soldat ont été répertoriés. Sept étaient mariés, six avaient une épouse qui se prénommait « Marie ». En hommage à ces soldats, morts souvent bien jeunes, la chanson interprétée par Johnny Hallyday « Marie », inspirée par une correspondance entre un soldat sur le front et sa compagne, a été écoutée avec émotion au cours de cette inauguration.

Puis les participants se sont retrouvés au bar-restaurant « Les Fauvettes » où un vin d’honneur était proposé.

Remise du Palmarès 2017 du Label Villes et Villages Fleuris

Villes et Villages Fleuris Palmarès 2017 - St-Préjet d'Allier

crédit photo : @Pauline Pineau Photographies – Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme

La cérémonie de remise du Palmarès 2017 du Label Villes et Villages Fleuris, présidée par Nicolas Daragon, Vice-président délégué au Tourisme et au Thermalisme et Président d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme s’est tenue le mardi 17 avril 2018 à l’Hôtel de Région Auvergne-Rhône-Alpes.

A cette occasion, devant plus de 200 participants, Nicolas Daragon a tenu,  à féliciter les équipes municipales qui œuvrent tout au long de l’année à l’embellissement de leurs communes et à remercier l’ensemble des acteurs de ce réseau Villes et Villages Fleuris. Il a également rappelé que le label Villes et Villages Fleuris participait activement à l’attrait touristique des communes.

Florence Duvand et Florence Dubessy, vice-présidentes du jury régional des Villes et Villages Fleuris 2017 se sont joints à Nicolas Daragon pour remettre aux 34 communes des 12  départements de la région le label 1, 2 et 3 Fleurs. Trois communes ont également reçu des prix spéciaux : prix de la démarche environnementale, Prix de mise en valeur et de préservation du caractère rural de la commune, et prix du bénévolat, portant le nombre de communes labellisées en Auvergne-Rhône-Alpes à 575, plaçant ainsi la région, 2ème région de France la plus labellisée qui en compte près de 5 000. Caroline Di Vincenzo et André Chapaveire, conseillers régionales, étaient également présents à cette cérémonie.

La commune de Saint-Préjet-d’Allier a reçu le label 1 fleur, venant ainsi récompenser les travaux de fleurissement et d’embellissement effectués depuis plusieurs années. Elle est la seule commune de Haute-Loire à accéder au palmarès cette année.

1er RASSEMBLEMENT MOTOS ET VOITURES ANCIENNES 19, 20 et 21 MAI 2018

Rassemblement voitures anciennes 2018

Le week-end de Pentecôte s'est tenu le premier rassemblement auto et moto anciennes a Saint-Prejet-d'Allier : environ 70 exposants et de nombreux visiteurs ont répondu présent. La soirée de samedi était agrémentée d'un concert sous chapiteau et une restauration rapide avec des formules adaptées à tous a été proposée pendant tout le week-end.

D'ores et déjà, le rendez-vous est donné pour la Pentecôte 2019.